Toï Toï, de Suzane

J’ai toujours du mal avec les genres musicaux parce que s’il existe de la musique sans ambiguïté, il y en a une autre qui se situe entre deux (voire trois, quatre, cinq !) eaux. Où pourrais-je ranger la musique de Suzane ? Dois-je la mettre dans une case ? Comment font les collectionneur·ses de vinyles qui trient leurs précieux par style * ?

Suzane, c’est de la chanson à texte parfois engagée (elle se dit surtout « concernée ») sur fond électro et avec un visuel fort puisqu’elle fait une large place à la danse. Je pose des questions mais elles sont rhétoriques, bien sûr que rien ne doit se contenter d’une seule case.

Toï Toï, vinyle de Suzane

Toï Toï (c’est une interjection allemande qui souhaite la réussite à celui ou celle à qui elle est adressée) est sorti ce 24 janvier. Le vinyle est d’un beau bleu électrique et j’ai cru voir qu’il était aussi disponible translucide (mais si tu es DJ, tu sauras qu’un LP transparent n’est pas toujours une bonne idée). J’ai une grande passion pour les vinyles colorés, ça illumine les yeux de mon enfant intérieur. 14 titres dont les déjà connus L’insatisfait, Suzane, La flemme, Anouchka, Il est où le SAV ? et le poignant SLT. J’ai vu Suzane en première partie d’un groupe qui ne m’intéressait pas du tout il y a bientôt un an, elle a balancé SLT, encore inédit à l’époque, et tout le monde est resté scotché. Elle a mérité sa standing ovation, même si nous étions déjà tou·tes debout, même si elle la mérite pour l’ensemble de son œuvre.

Ce même jour, nous l’avons interviewée pour Les Fines Gueules et je suis devenue fan en un instant. Je crois que c’est aussi pour ça que je me suis procuré son disque parce que si, sur le papier, ce(s) style(s) de musique n’est (ne sont) pas le(s) mien(s), l’avoir « étudiée » de fond en comble m’a beaucoup apporté. De plus, il aurait été dommage de passer à côté du morceau Pas beaux, l’un de mes favoris de l’album.

* Je classe les miens par ordre alphabétique. Et entendons-nous bien, David Bowie est à la lettre D parce que son nom est David Bowie, pas juste Bowie. En revanche, je ne prends pas en compte les articles le, la, les et the. Sinon il y aurait beaucoup trop de monde à la lettre T, on n’a pas envie de ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *