Seeking a Friend for the End of the World, de Lorene Scafaria

Il paraît que nous aurions dû tou·te·s mourir il y a un peu plus d’un mois de façon plus ou moins aléatoire en fonction des prédictions. Ma préférée reste l’arrivée d’une certaine Nibiru dans notre système scolaire… Bon, il en a été autrement et nous voilà toujours enchaîné·e·s à nos basses besognes. On ne manque pas d’imagination pour exprimer une fin du monde plausible mais … ☾

Back to Top