Brève de concert : KT Tunstall (à Londres)

  • Post category:Musique

La plus grande frustration de mon adolescence a été de ne pas pouvoir me déplacer aux concerts qui me faisaient rêver. Je vivais à la campagne sans un rond et mes parents ne se sentaient pas spécialement concerné·e·s. En témoigne la tournée de David Bowie il y a une quinzaine d'années. Il a joué à Bercy en 2003. Je l'écoutais beaucoup et depuis peu de temps, il m'était douloureux d'envisager de le voir en concert à ce moment-là. J'avais 17…

Continuer la lectureBrève de concert : KT Tunstall (à Londres)

Brève de concert : Mélissa Laveaux

  • Post category:Musique

Je n'ai jamais fait grand chose toute seule et maintenant que je commence à goûter à l'expérience, j'ai du mal à comprendre pourquoi je ne l'ai pas davantage envisagée. De là à manger seule au restaurant il y a un monde, mais pour aller voir un concert, bien volontiers. Je n'ai pas choisi es deux fois où je me suis retrouvée seule mais j'ai apprécié. J'ai un peu grandi, je ne ressens plus trop le besoin de me donner une…

Continuer la lectureBrève de concert : Mélissa Laveaux

The Hunger, de Tony Scott

  • Post category:Cinéma

J'ai beau être une grande fan de David Bowie, je n'ai commencé que tardivement à regarder les films dans lesquels il a joué. Jusqu'ici, mon intérêt pour eux était limité, je suis plus mélomane que cinéphile. Avant d'accorder toute mon attention à sa filmographie, David Bowie m'est apparu dans le fabuleux The Prestige de Christopher Nolan (2006) où il a joué Nikola Tesla. J'ai aussi vu le culte mais fastidieux Labyrinth de Jim Henson (1986), bon délire de fantasy sous…

Continuer la lectureThe Hunger, de Tony Scott

Un gentleman à Moscou, d’Amor Towles

Cet automne, j'ai acheté un livre qui était posé là parmi d'autres mais qui m'a sauté aux yeux grâce à sa magnifique couverture noire et dorée au style art déco. Le titre m'a plu, la quatrième de couverture aussi, je suis donc repartie avec. Au début de ma lecture, j'ai fait une erreur. Je me suis plainte des cent premières pages sur Twitter. J'ai dit que c'était super chiant. J'ai dû prendre peur, je ne me suis pas suffisamment laissée…

Continuer la lectureUn gentleman à Moscou, d’Amor Towles

Leto, de Kirill Serebrennikov

  • Post category:Cinéma

Originaire de Léningrad (alors Saint-Pétersbourg l'année de sa naissance), Viktor Tsoi était le chanteur du groupe Kino, emblème du rock soviétique des années 1980. En URSS, le gouvernement n'avait pas envie d'entendre parler de ce style de musique. Il a fallu attendre la Perestroïka (1985-1991) et la Glasnost (1986), correspondant à l'arrivée de Mikhail Gorbatchev au pouvoir, pour qu'on apprenne à se détendre sur le sujet. Avant ça, les disques se refilaient sous le manteau. Viktor Tsoi et ses copains…

Continuer la lectureLeto, de Kirill Serebrennikov

Mary Shelley, d’Haifaa al-Mansour

  • Post category:Cinéma

J'avais tellement hâte de voir ce biopic ! Il s'agit de celui sur Mary Shelley, l'autrice de Frankenstein ou le Prométhée moderne, réalisé par Haifaa al-Mansour. On connaît Mary Shelley sous son nom d'épouse puisqu'elle s'est mariée (tardivement) avec le poète Percy Byssche Shelley, mais elle est née Mary Wollstonecraft Godwin, fille de la philosophe féministe Mary Wollstonecraft et de l'écrivain William Godwin. Contexte historique et synopsis Mary et Percy Shelley étaient des contemporain·e·s de Lord Byron, grand poète romantique…

Continuer la lectureMary Shelley, d’Haifaa al-Mansour

WAX, de KT Tunstall

  • Post category:Musique

C'est désormais une tradition, à chaque sortie d'album de KT Tunstall, un billet de blog ! J'ai écouté le podcast d'une émission de RTL2 de septembre qui a dit n'importe quoi. KT Tunstall effectuerait "un retour" avec son album WAX (sorti le 5 octobre), ses précédentes œuvres seraient "passées inaperçues en France" et, en plus, elle aurait eu le culot de signer la bande originale d'un film "plutôt mauvais" (Bad Moms, avec Mila Kunis, qui n'est pas fou mais tout…

Continuer la lectureWAX, de KT Tunstall

Polaroïd et Nocturne n°13, d’Yves Baot

  • Post category:Théâtre

Ma culture théâtrale se trouve sous le niveau de la mer. J'ai un très mauvais souvenir d'Antigone de Jean Anouilh, pièce mise en scène par ma professeure de français de troisième, où je "jouais" Ismène. J'utilise des guillemets parce que ce n'était pas facile du tout. J'aime bien lire du théâtre, j'aime aussi en voir mais je déteste faire la comédienne. La scène et moi, on n'est pas complices. Ça doit sans doute venir d'un traumatisme plus ancien et je…

Continuer la lecturePolaroïd et Nocturne n°13, d’Yves Baot